Pour suivre les tendances privilégiez les sols PVC

Publié le : 18 décembre 20194 mins de lecture

Un revêtement de sol est un matériau de construction qui sert à couvrir et à protéger le sol contre l’usure de la marche, les rayures et les taches. Il est également utilisé comme un élément décorateur. Cependant, le sol PVC est l’un des revêtements de sol très à la mode. Mais quels sont les avantages du sol PVC ?

Généralités sur les sols PVC

Le sol PVC également appelé sol polychlorure de vinyle est un revêtement de sol plastique possédant une grande souplesse.

En général, il est composé de plusieurs couches dont la dernière d’entre elles est appelée « couche d’usure ». Celle-ci joue un rôle important car plus elle est épaisse, plus le sol PVC résiste aux rayures et à l’usure de la marche.

Cependant, le sol PVC se rapproche du carrelage du fait qu’il est peu salissant, c’est-à-dire qu’il résiste bien à l’humidité et aux taches. À noter qu’il n’est jamais froid au toucher.

On peut donc dire que le revêtement de sol PVC est très spécifique, du fait qu’il peut imiter différents matériaux tels que les carreaux de ciment, le bois, le marbre, etc.  Par ailleurs, il est vendu sous forme de dalles, de rouleaux souples ou encore d’adhésif.

Les avantages de l’utilisation du sol PVC

Les avantages du sol PVC sont très nombreux. Tout d’abord, il est très connu pour sa facilité d’entretien. De l’eau savonneuse accompagnée d’une serpillière suffit à le rendre propre et comme neuf. De plus, ce revêtement de sol résiste particulièrement aux taches, à la poussière et à l’humidité.

Autre avantage : le sol PVC est un bon matériau d’isolation, que ce soit électrique, thermique ou phonique.

Peu coûteux, le revêtement de sol PVC s’adapte à n’importe quelle pièce de la maison, de plus ces produits sont très diversifiés et peuvent imiter diverses matières : bois, tuile, pierre, etc. Il y en a pour tous les goûts avec de nombreux motifs et différentes couleurs.

Le sol PVC est très léger et insensible aux variations climatiques.

A savoir : il est possible d’installer un sol PVC de manière provisoire ou définitive, selon le choix. De plus, il est très facile à installer.

Quelques inconvénients du sol PVC

En dépit de ces nombreux avantages, le sol PVC possède quelques inconvénients. En plus d’être non biodégradables, ces produits sont toxiques du fait qu’ils contiennent de l’acide chlorhydrique.

Par ailleurs, le revêtement de sol PVC est assez sensible aux produits chimiques mais aussi à la lumière. De plus, il vieillit mal en jaunissant avec le temps.

Bref, le sol PVC est un matériau solide et très pratique. Mais malheureusement, il est moins durable par rapport aux autres revêtements de sol.

Comment entretenir un parquet massif ?
Moquettes et autres revêtements écologiques : l’avantage du confort

Plan du site